Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 15:15

La CGT CCA international vous souhaite de passer d'excellentes vacances. 

Où que vous les passiez, profitez de porter des tongs, shorts  etc... !!!!

 

 

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:02

 

Cette année encore , les NAO se sont soldées par un procès verbal de désaccord.

 

Comment pouvait il en être autrement ?

 

Les propositions de la direction, soumises à un accord cadre de modulation, et à la signature d'un  contrat avec un nouveau client étaient les suivantes:

 

- revalorisation du ticket restaurant  de 7.50 à 8 euros

- prime dite " de résulats" de 100 euros brut par salariés,versées seulement si les résultats escomptés sont atteinds sur 2013.

- application de la nouvelle grille de salaire SP2C, sous reserve de l'avis d'arrêté d'extension du ministère du travail.

 

Il nous a, à tous, semblé que  les propositions salariales n'étaient pas à la hauteur des sacrifices éxigés par une modulation du temps de travail, c'est la raison pour laquelle la CGT a refusé de signer .

 

Les avancées sociales obtenues lors des précédentes NAO sont maintenues.

La nouvelle grille de salaires, sous reserve de l'avis d'arrêté d'extension du ministère du travail serait :

 

Au 1er aout ou 1er septembre

- 130 = 1435.10 euros

- 150 = 1441.75 euros

- 160 = 1455.04 euros

- 170 = 1511.51 euros

 

Concernant la modulation, notre  direction  générale a renoncé à un accord cadre, mais soyez certains que notre directeur ne va pas tarder à remettre le sujet à l'ordre du jour.

 

Repost 0
Published by liberty - dans poitiers
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:43

 

Le Comité Technique National des Activités de Services, dépendant  de l’Assurance Maladie, , vient de publier une brochure de recommandations définissant les bonnes pratiques de prévention dans les centres d’appels téléphoniques (Ref.R470).

 

L’avantage de cet ouvrage est  double :

 

1    Il regroupe en un seul document des informations éparses

2    Son contenu devrait s’imposer aux employeurs sous peine de voir augmenter

leurs cotisations sociales au titre des accidents et maladies professionnelles.

 

C’est donc un ouvrage à lire et à faire vivre dans nos entreprises, par le biais de nos élus CHSCT.

 

Pour en savoir plus : 

 

http://www.ameli.fr/employeurs/prevention/recherche-de-recommandations/pdf/R470.pd

 

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:12

Après le vote définitif par le Sénat, le 14 mai dernier, de la loi relative à la sécurisation de l’emploi, qui fait suite à la signature de l’ANI du 11 janvier 2013, la grande braderie des droits sociaux continue.

 

L’affaiblissement du Code du travail, façon artificiers qui veut détruire une barre d’immeuble, n’étant qu’une étape dans le jeu de déconstruction demandé par le MEDEF, le Gouvernement s’apprête à entamer le second round, avec la conférence sociale du 20 et 21 juin

 

A l’ordre du jour de celle -ci, nous trouvons la réforme des régimes de retraite, pour laquelle les patrons ont déjà annoncé la couleur :

 

«Notre préconisation est d’allonger la durée de cotisations à 43 ans d’ici 2020 et repousser l’âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l’horizon 2040 »

 

Bel avenir que celui qui nous est promis si nous ne réagissons pas.

Des jeunes en galère pour trouver un premier emploi, et des seniors qui se tuent au travail. Et ce pendant que les patrons et les actionnaires voient leurs dividendes augmenter.

 

Pour la CGT, la réforme des régimes de retraite ne passe pas par un allongement des cotisations mais par une réforme structurelle du financement des retraites, notamment, par l’augmentation des salaires.

En matière de faiblesse des salaires, nous en savons quelque chose dans les centres d’appels

où ceux-ci ne décrochent pas du SMIC.


Si nous ne nous battons dès à présent quels seront vos revenus une fois à la retraite ?

Vous qui avez déjà du mal à vivre avec ce que vous gagnez aujourd’hui, demain comment ferez-vous ?

Voilà pourquoi il faut se battre contre l’allongement de l’âge de départ en retraite que l’on veut

nous  imposer

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:04

4 ans après la signature d’un accord sur l’égalité professionnelle au sein de la branche prestataires de services, le moins que nous puissions dire est que celui-ci n’a pas vraiment été appliqué pendant cette période.
De toute façon, au vu des faibles engagements contenus par celui-ci, il était certain que la situation n’allait pas vraiment s’améliorer.


 Pour la CGT, il serait grand temps de s’atteler aux vraies raisons de l’inégalité que nous pouvons constater comme le cantonnement des femmes aux emplois subalternes peu qualifiés et bien entendu faiblement rémunérés. Voilà pourquoi nous souhaitons que le nouvel accord contienne des mesures en matière de :


 Promotion des femmes aux postes de Technicienne-s/Agents de Maîtrise, voire Cadres ;


 Prise en compte des frais de garde lors des départs en formation ;


 Prise en compte de la parentalité, que cela soit par le biais d’individualisation des horaires ou jours d’absence rémunérés (sans perte de rémunération variable) pour la garde d’enfants malades ;


 Lutte contre les stéréotypes ;


 Etc.


A la CGT, nous pensons que nous devons dépasser les grandes déclarations d’intention et agir concrètement contre ce fléau qui touche plus de la moitié de la population active que représentent les femmes.

 

L’égalité vaut aussi pour les LGBT !

 

Les débats sur le projet de loi relatif au mariage pour tous ont fait réapparaître les vieux démons homophobes à l’encontre de la communauté Lesbienne, Gay, Bi–sexuel et Transgenre (LGBT).
Pour la CGT, la lutte contre les discriminations et l’inégalité professionnelle passent obligatoirement par la défense des droits de l’ensemble des salarié-e-s quelque soit leur sexe ou leur genre.
Voilà pourquoi nous militons pour que leur soient reconnus les mêmes droits qu’aux couples hétérosexuels ainsi que les mêmes protections légales contre toute discrimination ou atteinte à leur dignité.

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 16:08

 

PNG - 49 ko

 

 

De l’argent, il y en a dans les poches du patronat, dans les coffres des possédants, dans les banques, ici ou dans les paradis fiscaux, sur les marchés financiers partout dans le monde. Il circule, il se cache, il est surabondant.
C’est cet argent qui ne va pas à l’investissement productif, au logement, au développement des services publics, à la protection sociale. C’est cet argent qui manque en fin de mois aux salariés condamnés aux petits salaires, au chômage, aux petites retraites, aux minima sociaux.
Partout, on nous dit que nous coûtons trop cher  !
Mais c’est nous qui, par notre travail, créons la richesse  !
Alors oui, il est temps que les salariés mettent les pieds dans le plat

 

Salariés , dans le monde entier nos intérêts sont communs !


CONSTRUIRE L’UNITE DES SALARIES POUR FAIRE NAITRE L’ESPOIR

  Partout , la même politique d’austérité et la restriction des droits démocratiques est imposée aux salariés et aux populations. Elles aggravent la crise, plongent les peuples dans la misère et provoquent la récession notamment dans toute la zone euro. Pour être plus fort, il faut se rassembler  !

 

Le 1er Mai, mobilisons-nous partout contre l’austérité, pour l’emploi

et le progrès social

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:59

Lors de la réunion du 26 mars dernier, il a été encore une fois abordée la question de l’augmentation de la grille de salaire conventionnelle. De nouveau, le patronat de la branche a refusé d’entendre les organisations syndicales, se réfugiant derrière la crise économique qui touche l’n-semble du pays.


Nous n’aurons donc pas d’augmentation de la valeur du point cette année.


Le SMIC va donc continuer à rattraper les premiers niveaux de classification. A l’heure d’aujourd’hui, c’est la moitié des coefficients « Employés » qui se retrouve rémunérée au même niveau, gommant ainsi toutes disparités liées à l’expé-rience ou à la reconnaissance des différentes compétences nécessaires à chaque échelon.


Cette situation crée un tassement inadmissible de la grille d’autant que les patrons voulaient imposer dans le même temps la création d’un nouveau coefficient intermédiaire chez les « Cadres » et ce afin d’en limiter la progression et notamment la rémunération.
Il n’est donc pas étonnant que la proposition patronale ait été rejetée en bloc par l’ensemble des organisations syndicales, hormis par FO (syndicat minoritaire) qui réserve sa position.


Il serait grand temps que les patrons prennent conscience que cette situation de pression sur les rémunérations n’est plus acceptable !

 

Il est donc important que dans toutes les entreprises de la branche les salariés se mobilisent pour demander une réelle revalorisation de leurs salaires !

La CGT pèse 25,82% dans la branche !


Le 29 mars, les résultats sont tombés concernant la représentativité syndicale tant au niveau national, où la CGT conserve sa place de 1ère organisation syndicale, qu’au niveau de chaque branche.


Pour les secteurs couverts par la convention collective nationale des personnels des prestataires de services dans le domaine du secteur tertiaire, notre organisation arrive en seconde position derrière la CFDT. Il est étonnant de constater que les salarié-e-s ont plébiscité les organisationsnon signataires de la convention, et même une qui n’était jusqu’ici pas représentative : SUD !


Nous tenons à remercier celles et ceux qui par leurs votes en faveur des candidats présentés par notre organisation, nous ont permis d’atteindre un tel score.


La preuve en est que notre action sur le terrain au plus près des salarié-e-s correspond à vos attentes. Nous continuerons donc dans ce sens tout en continuant notre action contre les déserts syndicaux.

Repost 0
Published by liberty
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:46

L'accord signé entre la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et le MEDEF, accord détruisant une partie des droits des salariés, a été transformé en projet de loi. Ce dernier a été adopté par l'assemblée nationale le 09 avril 2013. Il sera examiné au Sénat à partir du 17 avril.

 

Nous rappelons que cet accord prévoit la possibilité de flexibiliser non seulement les horaires, mais aussi les salaires. Ainsi, l' employeur pourra négocier une baisse des salaires pour soi-disant protéger l'emploi, sans aucune compensation pour le salarié.

Et si ce dernier refuse ? Licencié !!!

De plus, avec cet accord, si votre patron veut vous muter à 500 km de chez vous et que vous refusez par exemple parce que votre conjoint à un travail dans la région d'origine, il pourra vous licencier pour motif professionnel.

Et si 100 salariés refusent ? Pareil !  ils seront tous licensiés pour motif personnel et l'employeur n'aura même pas à proposer de reclassement !!

 

Des manifestations ont été organisées pour lutter contre cet accord, et nous déplorons que trop peu de salariés s'y soient joints.

 

Force est de constater que les syndicats signataires de cet accord, n'ont jamais pensé aux intérêts des salariés mais seulement au bien être des patrons.

Repost 0
Published by liberty - dans divers
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 17:04

HONTEUSEMENT BAPTISE SECURISATION DE L'EMPLOI, IL NE DOIT PAS ETRE TRANSPOSE DANS LA LOI.

IL NOUS FAUT ROMPRE AVEC LES POLITIQUES D'AUSTERITE

ET DE RIGUEUR PREJUDICIABLE A L’EMPLOI.

CET ACCORD ORGANISE UNE PLUS GRANDE FLEXIBILITE POUR LES SALARIES, UN RECUL DE LEURS DROITS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS AUX BENEFICES DES EMPLOYEURS

Mobilité ou viré (article 15).

Les salariés pourront être licenciés pour motif personnel en cas de refus de mobilité.

Généralisation du chantage à l'emploi ( article 10)

 Les salariés qui refusent l'application d'un accord collectif de baisse de salaires ou 

d'augmentation du temps de travail seront licenciés pour motif économique individuel. Le motif du licenciement sera inattaquable.

Faciliter les licenciements(article 20).

Le patronat pourra décider de la procédure de licenciement et du contenu du plan social par simple accord d'entreprise. Il pourra licencier plus facilement et plus rapidement.

 

Les patrons à l'abri des juges (titre 10.)

Les possibilités de recours juridiques des salariés sont limitées dans le montant et dans la durée. Pour la contestation des licenciements au Conseil des Prud'hommes, la durée de recours juridique est réduite de 5 ans à 24 ou 36 mois. C'est une mesure injuste qui favorise l'impunité patronale.

Privé, Public, cette journée nationale doit exprimer un refus de l'austérité et de la précarité ;

l'exigence de réponses nouvelles pour les droits sociaux, l'emploi, l'augmentation des salaires et des pensions.

         MARDI  9  AVRIL  2013

ARRETS DE TRAVAIL - GREVE - MOBILISATION

Tous à la manifestation

Pour empêcher un recul du droit des salariés.

POITIERS 14H30 Porte de PARIS

CHATELLERAULT  10H00 MAIRIE

Repost 0
Published by liberty - dans poitiers
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 13:35

La ténacité et la solidarité finissent toujours par payer !

 

En effet, suite à la mobilisation du 26/03/13 et à la réunion du comité d'établissement du 27/03/13 durant laquelle les élus se sont battus comme des damnés , la direction accepte de poursuivre les discussions avec les organisations syndicales.

  

Discussions sur les modalités d'attribution des primes en tout cas,

 

Pour autant, la dénonciation est maintenue pour les 3 points que vous connaissez (congés payés, primes et IJSS).

 

Nous avons réussi à obtenir que la dénonciation pour les congés payés intervienne après les vancances de cet été, plutôt qu'en juillet.

Ainssi pour cette année, vous pourrez encore poser 4 ou 5 jours de cp suivant vos semaines.

 

La direction a bien senti que les salariés étaient prêts à se mobiliser et c'est sans doute ce qui l'a décidé à reculer la date de mise en place, d'autant plus qu'actuellement des négociations avec un potentiel futur gros client sont en cours, et que la direction sait très bien qu'un mouvement social aurait été néfaste pour elle.

 

Ceci démontre bien, s'il le fallait, que la mobilisation massive permet de se faire entendre.

Retenons bien cette leçon !!

 

Bien sur nous n'avons pas gagné la guerre mais cette petite victoire n'est pas à dédaigner

 

Repost 0
Published by liberty - dans poitiers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de cgtcca86.over-blog.com
  • Le blog de cgtcca86.over-blog.com
  • : Le blog de la CGT à CCA international, site de Poitiers (jaunay-clan, chasseneuil du poitou)
  • Contact

Recherche